Comment reconnaitre un site internet « polluant » et quelles sont les bonnes pratiques à observer ?

Le , par Martin Lestas, Membre éprouvé


L'idée selon laquelle surfer sur le web laisse une empreinte environnementale n'est pas bien ancrée dans les esprits. La consommation électrique des centres de stockage de données intéresse peu l'utilisateur, alors que ces centres peuvent être énergivores et parfois localisés dans des pays utilisant une électricité issue d'une source polluante telle que les centrales à charbon.

Une étude a montré que, en 2002, 62 % de la demande en énergie dans l'économie numérique provenait des utilisateurs, contre 25 % pour les réseaux et 13 % pour les centres de stockage des données. La même étude estime que la part des centres de données dans cette consommation grimpera à 23 % en 2020.

(Source : GreenIT)

Quelques secondes pour juger une page internet

La consommation énergétique est mesurée à partir :
  1. Du nombre de téléchargements de la page ;
  2. Du temps de chargement des pages ;
  3. Du nombre d'animations ;
  4. De l'affichage en temps réel à côté des articles publiés (nombre de partages sur Twitter, nombre de « Like » Facebook), qui entraîne une consommation supplémentaire ;
  5. Du nombre de publicités.


De bonnes pratiques simples à mettre en oeuvre (en ce qui concerne l'internaute)

Les internautes peuvent adopter de bons réflexes comme :
  1. Fermer leurs onglets au fur et à mesure de leur navigation ;
  2. Limiter le recours aux animations Flash ;
  3. Ne pas surfer depuis un téléviseur ;
  4. Éviter de rechercher un site à partir d'un moteur de recherche lorsqu'ils en connaissent l'adresse (chaque entrée sur Google par exemple suscite un flux de données important).


De bonnes pratiques à mettre en place (en ce qui concerne le développeur)

  1. Éviter l'implémentation de polices originales qui nécessitent d'être téléchargées par les lecteurs.
  2. Pour les pages statiques, le recours à un langage de programmation est source de gaspillage. (PHP par exemple.)
  3. Les publicités (animations, images, vidéos) sont des données lourdes.
  4. Tous les « wrappers », générateurs de code du style DreamViewer sont des outils sales. Le mieux est d'écrire son propre code.


Saviez-vous que :

  1. « Les 100 sites les plus consultés en France consomment en un an autant d'électricité que 25 400 foyers », relève l'association Green Code Lab. De plus, ce chiffre ne prend en compte que l'utilisateur.


Et vous :

Quelles sont vos pratiques d'éco-surfeur ?
Comment voyez-vous qu'un site est polluant ?

Voir aussi :

Un point sur l'écologie informatique


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de LeBressaud LeBressaud - Membre régulier https://www.developpez.com
le 27/10/2015 à 20:56
J'ai l'impression que le problème est pris à l'envers, l'impact de la source d'énergie primaire est infiniment plus important que ces quelques "bonnes pratiques"

P.S. Limitez votre utilisation d'internet et de l'informatique en général aux heures comprises entre 22h et 06h, à ce moment les centrales sont en surproduction de toute façon.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre émérite https://www.developpez.com
le 27/10/2015 à 21:02
Comment voyez-vous qu'un site est polluant ?

C'est très simple:

Ecologique: developpez.com
Polluant: softonic.com
Avatar de yann2 yann2 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 28/10/2015 à 0:00
Ben...

C'est le moment de ressortir le http://motherfuckingwebsite.com/

Voilà, écologique en plus de tous les avantages déjà cités sur le site
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 28/10/2015 à 1:42
Citation Envoyé par Martin Lestas  Voir le message
Tous les « wrappers », générateurs de code du style DreamViewer sont des outils sales. Le mieux est d'écrire son propre code.

Lol, ça va faire des heureux ça. {^o^}

La prochaine fois qu'on vous critique parce que vous refaites la roue, dites bien que c'est pour préserver la consommation d'énergie, mais omettez surtout de compter l'énergie consommée pendant le codage.
Avatar de Martin Lestas Martin Lestas - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 28/10/2015 à 8:06
Citation Envoyé par Matthieu Vergne  Voir le message
omettez surtout de compter l'énergie consommée pendant le codage.

Bonjour,

De l'énergie intellectuel vous voulez dire ? Qui permet d'une part d'allié "écologie" (bien évidemment as énorme) mais surtout "beau code" (là pareil à prendre à la légère, j’entends par là code non surchargé inutilement, lisible par d'autres dev, modifiable, et donc un code souple et qui est plus ou moins l'exacte traduction avec le rendu final). Si vous parlez de cette énergie là, je l'ai omise intentionnellement sachant qu'elle est le fruit de réflexion, et surtout que c'st une "énergie positive" selon moi.
Avatar de vinmar vinmar - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 28/10/2015 à 8:50
Un site avec plein de pubs versus un site sans pub. Rien que ça on divise par 10 (100, 1000) les temps de chargement, les requêtes, etc...
Avatar de Vinorcola Vinorcola - Membre régulier https://www.developpez.com
le 28/10/2015 à 9:51
Déjà, out Drupal, Wordpress & co...
Avatar de fenkys fenkys - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 28/10/2015 à 9:57
Bonjour,

Un homo sapien developerus au repos consomme environ 30W. Lorsqu'il exerce sont activité préférée, cette consommation peut monter à 60 voire plus (ce qui est moins qu'un homo sapien footbalus cependant). Donc un développeur en activité n'est pas du tout écologique : il dégage du CO2 a tous les niveau. Directement par la respiration et indirectement pour produire et acheminer le carburant jusqu'à lui. Par ailleurs il dégage du méthane, gaz a effet de serre plus puissant que le CO2. Un développeur c'est polluant, très polluant.

Conclusion, le site web le moins polluant est celui sur lequel aucun développeur n'a travaillé et qui n'est vu par personne.

Un petit point de réflexion sur la pollution du web : si internet n'existait pas, quelle serait la pollution produite par les alternatives (tous types confondus) ?
Avatar de Programming-Z Programming-Z - Membre régulier https://www.developpez.com
le 28/10/2015 à 9:59
On nous dit quoi et comment manger, maintenant on nous dit comment surfer sur le net.

Je préfère prendre ça sur le ton de l'humour.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 28/10/2015 à 10:21
Personne n'a parlé des dizaines, vingtaines de Tracker sur certains sites.
=> plugin Ghostery
Offres d'emploi IT
Responsable de lot vérification et qualification (IVVQ) H/F
Safran - Alsace - MASSY Hussenot
Responsable de projet logiciel H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Expert Technico Fonctionnel Sharepoint H/F
Safran - Ile de France - Corbeil (91)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Green IT